TLTD un crédo de vie 01.png

1er opus de la collection " Tu te lèves et tu décides",

mais tu peux aussi décider de ne rien changer... c'est ton choix ! 

_edited.png

L'auteure, Pascale JOLY fondatrice et CEO du réseau www.coachdaffaires.com vous présente son premier ouvrage de la collection « TU TE LÈVES ET TU DÉCIDES ! ».

 

Elle vous propose un résumé de chacune des 13 situation abordées dans la première partie.

Ce livre est un véritable outil dédié aux entrepreneurs, dirigeants, managers qui souhaitent construire une activité pérenne et acquérir l’attitude et l’état d’esprit nécessaires pour devenir dirigeant créatif et performant, ce guide leur propose des astuces, des conseils, beaucoup de bon sens, des témoignages et souligne surtout des évidences trop souvent oubliées.

 

Les chefs d’entreprises, dirigeants et managers d'aujourd’hui ont de plus en plus de difficultés à suivre les changements et les innovations du marché économique. Alors, consacrer du temps aux ventes, au marketing, à la planification, au management, et à la gestion quotidienne, relève souvent de la mission impossible sans recul ni soutien. Pascale Joly propose dans cet ouvrage de les accompagner pour développer leur savoir être et leur savoir faire à des moments stratégiques pour leurs activités afin de prendre des décisions et de trouver des solutions.

Retrouvez quelques témoignages d'entrepreneurs dans cet opus...

La start-up vs les géants du tourisme

 

J’ai  fondé ma propre agence de voyages en ligne Planetveo, rebaptisée en 2014 Marco et Vasco (clin d’œil aux explorateurs Marco Polo et Vasco de Gama), qui propose des voyages personnalisés qui sortent des sentiers battus sur une cinquantaine de destinations long-courriers (Asie, Afrique, Amérique, Îles…). «Je vends les voyages que j’aime faire»,

J’ai rencontré Pascale JOLY en 2008 par l’intermédiaire de réseaux professionnels, nous avons entre autre utilisé certains outils et certaines méthodes préconisées par le réseau COACHDAFFAIRES pour le développement de la société et je souhaite partager avec vous aujourd’hui,

les principales clés de notre succès à ce jour qui sont :

  • Le fait d’avoir une vision assez clair dès le départ de ce que nous voulions atteindre à 5 ans

  • On travaille une fois  par an en comité de direction sur la vision (à 5 ans), les objectifs stratégiques et  les plans d’actions, ce qui nous évite de nous disperser dans le développement et les actions quotidiennes. (situation 1)

  • Nous faisons en sorte que cette société soit notre société, et qu’un sentiment d’appartenance fort se crée.

  • Nous recrutons des aventuriers et des personnes prêtes à vivre une aventure entrepreneuriale forte, nous avons aussi créé une école de formation en interne avec un parcours d’intégration au top ! (situation 8)

  • Nous travaillons toutes les semaines sur les leviers de développement (situation 6), ça devrait être imposé à chaque entrepreneur, une vraie tuerie cette méthode !!! Nous arrivons à transformer 30% des devis en voyages !

  • Les grilles techniques fournies par le réseau COACHDAFFAIRES sont très utiles et utilisées par les cadres (ex : grille entretien professionnel, fiches de postes +/- 5, etc.)

  • Nous utilisons aussi pour le recrutement comme pour le management les compétences de notre Coach d'affaires Pascale  en faisant réaliser des profils comportementaux DISC (top, simple et tellement juste !), Apprendre à communiquer de la bonne manière avec chaque collaborateur est indispensable. (situation 9)

Grâce à ces clés principales (non exhaustives) de succès mais aussi pour notre gestion rigoureuse et méthodique, nous avons réussi à lever 15 M€ en 2013 ce qui porte le montant global des fonds levés à 18,5 millions d’euros depuis le début de l’aventure. Il faut dire que notre croissance est spectaculaire. Le chiffre d’affaires a atteint 60 millions d’euros en 2013 nous comptons le doubler, pariant que les agences traditionnelles vont inévitablement fondre au soleil.  Nous prévoyons que «1 milliard de ce business va muter vers le on line dans les cinq ans», Evidemment, nous allons en récupérer un gros morceau.

 

 

Geoffroy de Becdelièvre

Fondateur de : www.marcovasco.fr

 

Je n’ai pas le temps !

 

Fondateur en 2003 de Citybird, première société et leader du moto taxi en France je suis le prototype du cadre urbain qui veut optimiser son temps le plus possible. Cela a longtemps été le fait de vouloir en faire toujours plus avec des journées qui elles ne s’allongent pas forcément (situation 5).

En 2009, par opportunité mêlée de curiosité (tous les sportifs de haut niveau en ont un, pourquoi pas un chef d’entreprise), je me suis laissé convaincre de me faire coacher. C’est à partir de ce moment que j’ai travaillé non pas à faire plus avec le temps de mes journées mais à surtout faire mieux en moins de temps. J’ai appris à fixer mes priorités, à renforcer mon équilibre personnel / professionnel, et de constater finalement qu’en faisant mieux, on pouvait faire moins pour le même résultat. Si je devais retenir 2 points majeurs qui me sont restés de cette expérience très positive de coaching pour ma société et moi-même ce serait

1) de se fixer des objectifs personnels SMART (situations 1 et 2)

2) de se doter de bons outils de mesure pour les choses importantes et de s’y référer autant que possible.

Aujourd’hui, et cette expérience a été l’amorce d’une amélioration des résultats de Citybird, combinée avec une vie bien meilleure, j’ai procédé en 2014 à la cession de Citybird. Lorsque mon associé et moi avons commencé à travailler à l’après, toujours dans un esprit entrepreneurial, l’idée d’avoir un outil de mesure de son temps nous est venue assez naturellement. En effet, pour un chef d’entreprise, le bon usage du temps est essentiel tant dans l’organisation que dans la priorisation de ses tâches professionnelles et personnelles. Mais comment améliorer quelque chose qu’on ne mesure pas !

« On ne peut améliorer que ce que l’on mesure » de Pascale JOLY

De là est venue l’idée de créer Timeit!, une application de Time Tracking en ligne accessible de tout support : grâce à Timeit!, chacun peut enregistrer ses différentes tâches, Perso ou Pro, seul ou en équipe et obtenir une restitution visuelle des données sous forme de graphiques par périodes.

 

Là encore, j’ai à titre personnel franchi une nouvelle étape dans ma gestion : je sais désormais analyser de manière fiable la répartition de mon temps et le mettre en rapport avec mes objectifs d’organisation voire la rentabilité de mes tâches et celle de mes collaborateurs. Je mesure ainsi de manière précise le temps que je passe à faire de la prospection commerciale par rapport au nombre de nouveaux contrats que je signe, le nombre d’heures que je passe à faire certaines tâches à faible valeur ajoutée au regard de mon coût horaire pour la société… mais je peux aussi mesurer mon temps de sommeil moyen et me fixer comme objectif de l’augmenter d’un mois sur l’autre si je sens une baisse de forme.., ou encore me fixer des heures de plus à faire du sport. Ce peut être une révélation de visualiser la réalité de la répartition de son temps et de le comparer à ce qu’on croyait qu’il pouvait être, car souvent bien différent. Je sais par ailleurs que Pascale utilise elle-même cet outil de mesure et le recommande à ses clients lors de ces formations sur « l’optimisation et la maîtrise du temps »

 

 

Cyril Masson

CM Consulting

www.timeit.fr

 

Alors que tout semblait marcher…

 

« Le constat était assez simple : j’ai créé, développé et cédé des sociétés dans le domaine IT où les taux de croissance étaient exponentiels. On pouvait même atteindre une progression de 50 % du CA  dans les grandes années. Le taux de réussite pouvait sembler maximale : Innovation, clients prestigieux, collaborateurs motivés, tout était au rendez-vous pour se dire : quel beau projet transformé en réalité !

Oui mais, en tant que dirigeant, j’avais toujours une profonde insatisfaction personnelle : peur de l’avenir, peur d’avoir oublié quelques choses, peur que les choses ne correspondaient pas à ce que je voulais. D’où venait ce mal être de dirigeant alors que tout semblait marcher…

Le vrai constat est que je ne savais comment construire l’ascension de mes entreprises. Vouloir toujours plus sans avoir d’objectifs, sans mesurer, sans planifier, à créer une véritable angoisse permanente dans mon fort intérieur.

C’est grâce à un coaching personnel sur savoir fixer des objectifs (situations 1 et 2), construire des référentiels avec toutes sortes d’unités de mesures ou  indicateurs que j’ai compris un point fondamental: pour une entreprise, qu’elle soit en période de forte croissance, de rentabilité ou de perte, ce qui compte est de savoir analyser le chemin : c’est de savoir se fixer des objectifs simples, mesurables, atteignables qui m’ont permis de m’apaiser.

On peut avoir de l’ambition, ce qui compte c’est : la condition de s’équiper de ses propres outils personnels. J’ai envie de dire peu importe les méthodes : Certains dirigeants ont besoin d’avoir leurs objectifs stratégiques toujours avec eux, d’autres d’avoir des indicateurs de reportings  hebdomadaires, mensuels, trimestriels  ou les deux.

Je reste persuadé que la force de la durée pour un entrepreneur est d’avoir ses propres objectifs pour avancer, faire avancer son entreprise et ses équipes. »

Je viens de créer à nouveau une nouvelle société en 2014.

Openvalue est une société de conseil et éditeur logiciel  intervenant dans l’innovation autour du bigdata.

Openvalue édite une plateforme big data pour analyser le flux de données transmis par l’internet des objets. 

 

 

 

 

Guillaume Leboucher

www.openvalue.co

Millionnaire avant 30ans !

J’étais fauché, psychologiquement et financièrement. Mes parents avaient des salaires de prof, nous étions 4 enfants. Vous pouvez vous en doutez, mes parents piochaient constamment dans les réserves jusqu’à n’avoir plus rien. J’étais de nature timide et j’étais dominé par la peur une grande partie de ma vie.

A 21 ans, j’ai démarré dans les affaires en tentant de développer un réseau de distribution dans les produits de bien-être. J’avais 2500€ de découvert, aucun contact, un Bac +1 et 1 semaine en poche et surtout aucune confiance en moi. Pendant 2 ans et demi, rien ne fonctionnait. Ce n’est pas que je ne travaillais pas ! Au contraire, je m’acharnais au travail, et tous mes efforts m’apportaient de très maigres résultats. Cela vous semble familier?

Je ne comprenais pas pourquoi les gens ne voulaient pas collaborer avec moi ou acheter mes produits.

Je justifiais cela par une flopée d’excuses:

« Je suis trop jeune, je n’ai pas de diplôme, je ne suis pas crédible »

« Les français sont fermés et négatifs »

« C’est la crise, les gens n’ont pas d’argent »

« Je n’ai pas confiance en moi, je ne vais pas y arriver »

« L’argent ne fait pas le bonheur, à quoi bon »

Quand on a peur de changer les choses ou que l’on manque de courage, on n’invente des excuses.

Retenez bien ceci:

80% de votre réussite se passe au niveau psychologique, 20% au niveau stratégique.

A l’âge de 23 ans, j’ai fait une découverte qui a chamboulé ma vie entière et qui a été responsable de ma réussite : Si je veux changer les choses, JE dois changer.

Si je veux changer mon monde extérieur, je dois changer mon monde intérieur.

 

Auparavant, je me focalisais uniquement sur l’AVOIR au lieu de l’ÊTRE. (situation N°3)

Je ne pensais qu’à l’argent que je devais gagner, et surtout je passais mon temps à me plaindre et à critiquer mes clients. Les gens n’achètent pas juste votre produit ou service, ils VOUS achètent. Ils achètent qui vous ÊTES.

Une fois que j’ai compris cela, j’ai commencé à travailler plus sur moi que sur mon affaire.

Je me suis focalisé à m’améliorer, à croître, à devenir une « meilleure version de moi-même ».

J’ai décidé de tuer mes excuses, d’enterrer mon attitude défaitiste. J’ai changé mon monologue intérieur. Au lieu d’entretenir mes excuses, j’ai commencé à me dire :

« Je suis jeune, donc j’ai plus d’énergie que les autres »

« J’ai tout en moi pour réussir, je ne suis pas plus « con » qu’un autre »

« Je peux et je vais le faire. Je ne sais pas comment, mais je vais le faire ! »

Parfois dans la vie, vous devez faire un acte de foi. Vouloir toujours tout contrôler, ça ne fonctionne pas.

Vous devez vous faire confiance, accepter que vous ne serez pas comment cela va se passer exactement, tout ce qu’il vous faut est une direction claire et avoir le courage de passer à l’action.

L’un de mes plus grands blocages était celui sur l’argent.

L’argent est un vrai tabou dans la société, et si vous voulez réussir en tant que chef d’entreprise, vous devez vous libérer de ce blocage sur l’argent.

J’ai entendu un jour une phrase qui m’a totalement réconcilié avec l’argent, peut-être qu’elle vous aidera vous aussi : « L’argent amplifie ce que nous sommes ».

Si vous êtes d’un fond mauvais, vous allez devenir quelqu’un d’infâme avec l’argent.

Si vous avez un bon cœur, vous allez devenir quelqu’un d’extraordinaire avec l’argent.

J’ai connu ma vie sans argent. Je connais maintenant l’abondance financière.

Mon Dieu, qu’est-ce que je préfère maintenant !

Quel bonheur de pouvoir donner 5000€ à une œuvre caritative qui vous est chère ou encore inviter vos proches sans devoir à stresser constamment à propos d’argent.

J’ai vite appris que mes limites psychologiques sur l’argent étaient directement liées à mes revenus. En levant mes barrières intérieures, le faire devient plus puissant, et l’avoir se règle automatiquement.

Le jour où j’ai pris la décision de me développer, à croître intérieurement, j’ai commencé à faire des choses qui me semblaient impossible auparavant. J’avais maintenant confiance, j’étais aligné, je savais ce que je voulais et je me donnais les moyens de réussir.

Et vous savez quoi?

Il y a toujours un moyen ! Même dans la plus grande des pénombres, quand vous cherchez bien, vous trouverez un rayon de lumière.

Résultats des courses: 3 ans plus tard, j’étais libre financièrement et j’étais entré dans le Top 1% des revenus français. Avant l’âge de 30 ans, j’étais devenu millionnaire.

Par la suite, j’ai tellement de personnes qui m’ont demandé de leur enseigner les clés de ma réussite, que j’ai lancé mon activité de Coach où je vis un bonheur quotidien à aider les gens à travers mes séminaires à dépasser leurs peurs et blocages et s’accomplir pleinement.

La magie arrive quand on se focalise sur l’ÊTRE avant l’AVOIR.

Si j’ai pu le faire, vous le pouvez aussi, il n’y en a aucun doute.

Tout ce qu’il vous faut, c’est éliminer vos excuses, vous prendre en main et investir en la meilleure personne sur terre: vous-même !

Au passage, je vous félicite, c’est exactement ce que vous avez fait en achetant cet extraordinaire livre qu’a écrit Pascale J…Mais aussi en appliquant ses recommandations

Vous êtes sur le bon chemin.

 

Max Piccinini - Catalyseur de Réussite

www.ReussiteMax.com

Vous souhaitez rejoindre le cercle très fermé des entrepreneur.e.s qui réussissent ?

MESUREZ LA PERFORMANCE GLOBALE DE VOTRE ENTREPRISE SUR SES 14 DIMENSIONS CLÉS 

Cela afin de vous aider à positionner votre entreprise par rapport à l'entreprise idéale que nous aimerions tous avoir, mais surtout identifier les dimensions sur lesquelles vous devrez progresser, vous focaliser, investir votre temps et votre énergie...

Ne plus rester la personne indispensable au bon fonctionnement de votre entreprise, ne pas rester un.e technicien.ne ou un opérationnel.le au quotidien ?
Mains-1.gif
GUILLEMET GAUCHE.png
GUILLEMET GAUCHE.png
GUILLEMET GAUCHE.png
GUILLEMET GAUCHE.png
Pascale.TLTD.png
TLTD TOUR_Vague inferieure.png
Les ouvrages de la collection !
TLTD 1.png
Tu te lèves et tu décides !
GUILLEMET GAUCHE.png
GUILLEMET GAUCHE.png
Tu te lèves et tu décides de développer ton réseau !
TLTD 2.png
GUILLEMET GAUCHE.png
GUILLEMET GAUCHE.png
Tu te lèves et tu décides de booster
ta performance commerciale !
TLTD 3.png
GUILLEMET GAUCHE.png
GUILLEMET GAUCHE.png