1er opus de la collection " Tu te lèves et tu décides",

mais tu peux aussi décider de ne rien changer... c'est ton choix ! 

Situation n° 9 :  « Marre de ces collaborateurs qui n’en font qu’à leur tête ! »

 

Rien de plus exaspérant pour un chef d’entreprise que le fait de ne pas se faire entendre dans sa propre société.

Pour y remédier, le patron peut user de différents stratagèmes, dont la manière forte. Mais bien sûr, il est hors de question d’en faire son crédo managérial.

S’imposer naturellement n’est pas une évidence pour tous les chefs d’entreprise, même avec le fouet.

D’ailleurs, un tel système managérial n’a plus du tout de raison d’être de nos jours. Et de plus, c’est loin d’être la meilleure méthode pour se faire respecter.

Ce qui ne signifie pas non plus tomber dans l’autre extrême en pensant qu’il n’y a nulle besoin d’autorité. Il existe une meilleure méthode qui permet au chef d’entreprise de se faire entendre par ses collaborateurs sans devoir les y obliger. C’est celle que je préconise à mes clients en coaching.

 

À la base du manque d’écoute, j’identifie 3 principaux facteurs :

  1. une communication inappropriée,

  2. le manque de leadership et

  3. une incapacité à générer de la motivation.

 

Une consigne formulée de façon précise et argumentée a plus de chances d’être mieux comprise qu’une consigne dépourvue d’information. La bonne réception du message par le récepteur dépend aussi grandement de la capacité de l’émetteur à adapter son discours en fonction du destinataire.

Traitez les gens, non pas comme vous aimeriez que l’on vous traite, mais comme ils ont besoin d’être traités.

Définissez également le bon cadre pour chaque collaborateur. Les créatifs ont besoin d’une certaine marge de liberté, ce qui n’est pas à généraliser sur l’ensemble du personnel.

 

Pour vous assurer que vos ordres soient suivis scrupuleusement, informez-les très clairement des sanctions. Il faut aussi montrer l’exemple si vous voulez que vos ordres soient acceptés et appliqués.

 

Le manque de leadership est également à mettre en cause dans ce manque d’écoute. Tant qu’on n’a pas la capacité à faire adhérer l’équipe à la vision de l’entreprise, on ne peut se faire entendre. Si les collaborateurs n’y adhérent pas de leur plein gré, ils n’obéiront pas.

 

De façon directe ou détournée, ils peuvent dans ce cas en arriver à défier le chef d’entreprise. Pour y remédier, il peut s’appuyer sur différents leviers : compétences techniques, récompense, sanction, écoute…

 

Quant à l’incapacité à générer de la motivation, elle peut être résolue en mettant en pratique les précédentes recommandations. Pour motiver ses collaborateurs, il faut savoir formuler la communication appropriée en faisant preuve de leadership. Ils seront alors amenés à se conformer à vos consignes pour donner le meilleur d’eux-mêmes.

Résumé par Barbara Ouvrard - Journaliste - Relations de presse - Réseautage d'affaires

Pascale.TLTD.png
Les ouvrages de la collection !
TLTD 1.png
Tu te lèves et tu décides !
Tu te lèves et tu décides de développer ton réseau !
TLTD 2.png
Tu te lèves et tu décides de booster
ta performance commerciale !
TLTD 3.png

©2020 Tu te lèves et tu décides